eram-innove-avec-des-chaussures-a-personnaliser
Personne

Eram expérimente la personnalisation en points de vente.

Rencontrer une équipe d’hommes habillés d’un long tablier effet cuir marqué « Atelier 27 » dans une boutique Eram et qui vous reçoivent un marteau à la main, incite immédiatement à une réflexion… ici, il se passe quelque chose ?  Non, ils ne tapent pas sur les prix, car ce n’est pas encore les soldes, et ce n’est pas chez Eram qu’on trouve les plus élevés. Un coup d’oeil supplémentaire dans la boutique permet de distinguer dans un emplacement dédié, comme une sorte d’esprit Makers. On comprend que ce n’est pas Cendrillon qui est venue chercher sa paire de chaussure en verre, mais que c’est chaque cliente qui peut se sentir princesse car la marque propose dans une de ses boutiques parisiennes, pendant 2 jours (le 16 et 17 décembre) son nouveau concept : personnaliser immédiatement les talons d’une paire de bottine.

eram-innove-avec-des-chaussures-a-personnaliser

L’imprimante 3D offre une souplesse de personnalisation

Après 2 jours dans une boutique de Lille, c’est donc rue de Rivoli à Paris, que les clientes ont pu tester ce service grâce à l’équipe qui a conçu et développé ce principe de customisation, présenté sur une tablette qui leur permettaient de voir en 3d toutes les possibilités de personnalisation, avant de faire leur choix. Une fois ce dernier fait, les informations sont envoyées à l’imprimante 3D, et la production commence immédiatement en point de vente. La solution propose 450 possibilités, permettant de jouer avec la largeur, la couleur, et proposant une vingtaine de motifs (damier, écailles, tête de mort, noeud papillon,…).

eram-innove-avec-des-chaussures-a-personnaliser

Le principe est un peu comme la coque d’un smarphone. Ce qui est produit par l’imprimante est une sorte de coque qui s’enchasse sur le talon et se fixe de manière définitive par un embout (d’ou le besoin d’un marteau). Les prochaines réfléxions intègrent un embout mobile qui permettra de changer les talons. Le modèle de chaussure proposé pour ce test est une paire de bottine Chelsea Boots dont vous choisissez la couleur (noir, bleu ou bordeaux) avant d’étudier la forme du talon personnalisable.  Test exclusivement féminin, en fonction du modèle proposé pour ce test, « la cliente peut repartir une heure après avec un produit exclusif réalisé sous ses yeux, grâce à cette technologie » relève Renaud Montin, le directeur marketing et digital d’Eram, « alors que, chez nos concurrents, elle doit attendre plusieurs jours sa commande. »

eram-innove-avec-des-chaussures-a-personnaliser

eram-innove-avec-des-chaussures-a-personnaliser

Une expérience à plusieurs niveaux

Afin d’offrir une expérience unique à ses clients, Éram, Unistudio et NeuronalMotion ont associé leurs savoir-faire dans cette expérience « Atelier 27 » pour réaliser le rêve de nombreuses femmes : créer leurs propres talons sur-mesure. Après avoir défini le modèle, la forme et la couleur, il ne reste plus qu’à se laisser émerveiller par la magie de l’impression 3D. La personnalisation coûte une dizaine d’euros à ajouter au prix de la bottine (125€ tout compris). La matière est un polymère, résistant, adapté à un usage extérieur. Cette expérience était un vrai « POC » doté de l’esprit makers, car les personnes habillées en tablier de cuir était le directeur marketing et digital d’Eram, accompagné par les responsables des sociétés partenaires. Trouver dans une surface de vente ou le CA au M2 est analysé en permanence, un espace pour y disposer un établi, 2 imprimantes 3D et des tablettes est un vrai challenge pour une entreprise de distribution. Délivrer différents modèles en un laps de temps court est bien sûr l’ambition du projet, mais comme pour le projet Lacoste, il s’agit également de créer une expérience nouvelle en magasin grâce à l’originalité du service et à l’interactivité des tablettes.  Ces expériences se sont déroulées les 9 et 10 décembre à Lille au 17, rue Neuve et les 16 et 17 décembre à Paris au 98, rue de Rivoli, 75001.

eram-innove-avec-des-chaussures-a-personnaliser

Après ce premier test, si le programme se poursuit, vous aurez peut être la surprise de pouvoir sortir d’une boutique Eram après avoir acheté une paire de chaussure qui n’y était pas lorsque vous y êtes entrée. Le monde de la chaussure très industrialisé avec ses tailles et ses formes, se met en route vers une démarche de personnalisation. Les grandes marques de sneakers le font depuis un moment, comme Nike ou Adidas, ou même Karl Lagerfeld mais il existe des startups qui ont intégré la personnalisation dans leur ADN, comme O Singulier qui travaille le modèle homme exclusivement ou Dessine moi un soulier.

About the author

personna

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Instagram did not return a 200.

Follow Me!

Suivez-moi sur Twitter

Archives