Les Experts

Chéri, je vais faire un tour au Pop-up Store !

Se rendre au Pop-up Store, voila qui jadis aurait suscité chez vous une réponse laconique, dont les propos en substance auraient été  « ok, à toute à l’heure ». Mais aujourd’hui, l’absence de votre compagne/compagnon risque de ne pas être éphémère et vous pourriez être amené à lui poser l’interrogation suivante « ok, tu es là pour le week end ?

Car le Pop-up Store a pris sa place dans la ville. On n’ira pas jusqu’à dire qu’il y a pris la place des rats dans la cité, (animal intelligent au demeurant) mais dès qu’il voit une surface abandonnée, une vitrine poussiéreuse, une devanture maculée d’affiches colorées des prochains concerts locaux, l’esprit magasin éphémère rode, s’approche, se glisse derrière le rideau métallique et s’installe… provisoirement. Il peut même surgir là ou on ne l’attend pas et comme un champignon après la pluie apparaître à une place inattendue (un parvis de gare, par exemple plus facile pour prendre le train du nouveau commerce en marche 😉 . C’est une manière de redonner de la vie à la cité, de démultiplier les offres et les services et de faire entrer le monde du retail dans une uberisation soft.
Voici quelques réflexions sur le sujet, apportées par des experts.

Le format Pop-up store ou l’art de l’éphémère

Dans le livre blanc « Pop-up store, la conquête d’un territoire d’expression pour les marques », Klépierre et Qualiquanti décortiquent les ressorts du commerce éphémère, côté marchands et côté clients. A découvrir sur Toute la Franchise 

Les Pop-up stores, le boom de l’éphémère

Nos voisins helvètes ont aussi pris cette vague. Même si celles du Lac Léman n’auront pas l’amplitude de celles de la cote atlantique, celle là est de belle dimension au pays du Chocolat et demain de la Fintech 😉 Les restaurants et magasins à durée de vie limitée fleurissent en Suisse. La Tribune de Genève vous le fait découvrir.

Appear Here, plateforme de location d’espaces éphémères, affiche ses ambitions mondiales.

L’avenir des articles de mode et du prêt-à-porter passe-t-il par les pop-up stores, ces espaces de vente éphémères loués par des marques ou des créateurs pour créer l’événement ? à lire sur business.lesechos.fr

Sans oublier nos petits frenchies de Hopshop, qui ont un projet dans la durée pour l’éphémère et font des Pop-up Store comme Berthillon fait ses glaces, avec beaucoup de goûts et de couleurs.

Archives